Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/07/2007

Anseremme, un havre de paix

Anseremme1.JPG

Je ne suis jamais aussi heureux le long des rails que lorsque vient à moi une gare champêtre, vestige d'une époque glorieuse où la voiture était un luxe que peu de gens arrivaient à s'offrir. La gare d'Anseremme est peut-être celle qui résume le mieux ma passion... Entrons!

Anseremme2.JPGVoici une gare que j'ai découverte un peu par hasard, en 2006, lors d'une promenade en solitaire en bord de Meuse. Je voulais voir Dinant. Pour moi, voir une ville, ce n'est pas visiter ses musées, contempler ses monuments ou même aller à la rencontre des âmes qui la peuplent. Pour moi, découvrir une ville, c'est y déambuler nonchalamment, tel un touriste malgré lui. Je veux palper les nationales qui y mènent, prendre le pouls des cités qui l'entourent, sentir l'appel d'air créé par les voitures qui y défilent, la contourner et puis y tourner, regarder les vitrines des artisans, m'incliner devant la fontaine du coin, faire un clin d'oeil à la girouette au sommet du clocher. Mais tout part de la gare. Une ville sans gare est une ville sans fard.

On a vite fait le tour d'Anseremme, blottie dans un méandre de la Meuse. Les habitations bourgeoises sentent l'ennui. Le clocher y est sympa, mais on se rappelle vite qu'il sert trop souvent de phare aux touristes éméchés dès la nuit tombée. La gare, si elle ne permet pas d'en finir avec la décadence, offre toutefois un répit. Lorsqu'au printemps on s'y trouve seul, c'est-à-dire sans les nuées néfastes de louveteaux boutonneux, c'est même un havre de paix, qu'entretient fidèlement un cerisier du Japon tout en fleurs...

Anseremme3.JPGAvec un bon coup de pinceau, elle serait tellement plus jolie. Son état de délabrement fait peine à voir, toute borgne et cicatrisée qu'elle est. Et pourtant...

Et pourtant... je m'installerais volontiers dans une chaise longue sur le quai opposé pendant des heures, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau. Je m'improviserais chef de gare l'espace d'un instant, saluant machinistes et accompagnateurs en transit. Oh, je ne lui ajouterais aucune modernité et certainement pas un distributeur de boissons. Elle mérite mieux que ça, et surtout qu'on la laisse tranquille. Après tout, elle n'est pas encore aussi vilaine que les gares de Thuin ou d'Assesse, qui sont de véritables hontes nationales. Elle est juste vieille et très fatiguée. Mais elle est restée coquette et a conservé un charme bucolique que beaucoup d'autres lui envient. Alors voilà, belle dame à la robe de pierres, pourquoi je vous aime. Et si nous prenions le thé?

Anseremme4.JPG
[Illustrations: Photos prises devant, derrière, à gauche, à droite dans la vieille gare d'Anseremme, sur la ligne 166 (Dinant-Bertrix), le 30 avril 2006.]

 

 


28/07/2007

Berlin Hbf - La cathédrale de verre

BerlinHbf1.JPG

J'avais déjà disparu... C'est que le boulot m'appelait ailleurs, là où on n'arrête jamais. Ce n'est d'ailleurs qu'au dernier jour que j'ai pu m'échapper et voir enfin ce qu'au premier jour, je me jurais de voir à tout prix. Logeant dans l'ancien Berlin-Est, je n'étais qu'à quelques stations de S-bahn de Berlin Hauptbahnhof, la plus grande gare d'Europe...

BerlinHbf2.JPGElle est évidemment impressionnante. Majestueuse. Efficace, mais sans prétention. Seize voies tout au sommet et, trois étages de galeries commerçantes plus bas, au moins six voies tout en bas. Une vraie ville ferroviaire. Mais une ville que les architectes, dans leurs plans, avaient omis de pourvoir de toilettes. Une erreur réparée, puisqu'on y pisse confortablement mais chèrement (0.80EUR). Il y a un train vers Bruxelles qui quitte Berlin vers 21.30 et s'arrête même, aux aurores le lendemain, à Liège-Guillemins. Ca se fera sans doute un jour, mais pas demain!

Avec seulement une heure devant moi, et un estomac criant famine, je n'étais pas dans les meilleures dispositions pour visiter Berlin Hbf et ses alentours.BerlinHbf3.JPG

Mais une heure, c'est mieux que rien. Je suis donc sorti de la rame de S-Bahn et j'ai dévalé l'escalator. Qui l'emporterait? Mes yeux, dont le seul désir était de saisir la plénitude des lieux, ou mon estomac, qui avait déjà remarqué un Burger King non loin (on ne fera pas le débat sur la malbouffe ici: quand on vous sert trois services à chaque repas pendant neuf jours, vous aspirez à quelque chose... disons de plus modeste). Finalement, j'ai contenté les deux. Si je n'ai pas parcouru tous les niveaux de la gare, en me disant que j'y reviendrais bien un jour, j'en ai fait le tour à l'extérieur. Face avant (côté rivière), face arrière (côté parking), les côtés, de près comme de loin. Quand je suis rentré à l'hôtel et que mes collègues m'ont demandé ce que j'avais fait de ma soirée, ils ont tiré une drôle de tête lorsque je leur ai raconté que j'avais visité la gare centrale. Chacun son truc, comme on dit... Allez, avec ça, on peut revenir en Belgique!

16/07/2007

Mon regard

Mon_regard_1.JPGMon regard est celui du voyageur. Enfant, j'ai exploré un autre continent grâce à mes parents. Aujourd'hui, il me reste assez d'enfance pour poursuivre la mission, celle de s'étonner de toute chose, en tout lieu, à toute heure. J'ai augmenté la fréquence, j'ai réduit les distances. Je vais moins loin mais je vais souvent. Je vais à pied et je vais en train. Etait-ce là mon destin?

Accessoirement, mon regard est aussi celui du navetteur, de l'usager, du client lambda. Avec quatre heures de trajet quotidien, j'en vois des choses! Mais j'ai appris que la chose ferroviaire est complexe et que gueuler ne sert à rien. Dans un train en détresse, dans une gare où couve la révolte, j'ouvre un parapluie et j'observe. Au fond, j'aime les retards, car ils me délivrent de l'angoisse de vivre, un jour encore, la même routine que la veille.

 

 

 

Mon_regard_2.JPGMon regard n'est pas celui du cheminot. Hélas, car le détail de l'Histoire ne me vient que par bribes. Hélas aussi, car c'est un métier que j'aurais aimé, si près des rails qui se perdent à l'infini. Pire, j'ai grandi dans une famille sans cheminots, sans oncles commis de factage, sans personne ayant connu l'ancienne garde-barrière. Je me souviens tout au plus des conversations que j'imposais aux machinistes imaginaires de mon train Lego!

C'est avec ce regard que je m'en vais quelques fois par mois et que je m'arrête par-ci, par-là, dans un village reculé. Je cherche l'église, le monument, le ruisseau s'il y en a un. Mais à vrai dire seules comptent la gare et les empreintes laissées par les trains d'antan. Les émotions sont fortes; des larmes de joie coulent parfois. Seuls comptent les rails, le long desquels je m'égare parfois, jusqu'au clocher suivant...

Indicateur des gares visitées

Avant que ce blog ne devienne un réseau sans correspondances, voici qui devrait guider le lecteur dans son voyage ici:

Rubriques

Les articles sur ce blog sont classés en huit rubriques, définies de façon plus ou moins homogène.

> annonces aux voyageurs < où je vous remercie et vous demande de l'aide

> caténerfs < le rail a ses humeurs, ceux qui l'empruntent aussi

> gares des champs < dans un climat maritime instable, les gares se plaisent mieux dans les champs

> gares égarées < une gare sans rails est-elle encore une gare? si vous saviez...

> gares des villes < là où les machines se réunissent, là où partent et arrivent beaucoup de gens

> indicateur < vous y êtes

> railleries < voilà ce qui arrive quand je pense trop souvent aux rails

> voies à suivre < tout voyage se prépare, d'une façon ou d'une autre

Notez que la définition de 'villes' et de 'champs' utilisée dans ces pages est très arbitraire.

Indicateur des gares visitées

Ci-dessous figure une liste alphabétique des gares visitées. Comme vous le noterez, beaucoup d'entre elles figurent sur les lignes 109 (Mons-Chimay) et 130a (Charleroi-Erquelinnes), qui font ou ont fait l'objet de voyages plus systématiques.

Amay - Anagrammes d'Amay, ligne 125, mars 2011

Anseremme - Anseremme, un havre de paix, ligne 166, juillet 2007

Arlon - Sous la marquise d'Arlon, ligne 162, mai 2009

Athus - Athus, l'hiver, ne se livre pas, ligne 165, décembre 2012

Bastogne-Sud - Infusion d'histoire à Bastogne-Sud, lignes 163 et 164, septembre 2013

Baulers - Croisements à Baulerslignes 124 et 141, novembre 2014

Beaumont - Il manque une gare à Beaumont, ligne 109, mars 2012  

Beauraing - Un Vendredi saint à Beauraing, ligne 166, mai 2009

Berlin Hauptbahnhof - Berlin Hbf - La cathédrale de verre, Allemagne, juillet 2007

Berlin Nordbahnhof - Après les bombes, les briques à Berlin Nordbahnhof, Allemagne, juillet 2014

Bienne-lez-Happart - Happé à Bienne-lez-Happart, ligne 109, ligne 110, août 2011

Biesme-sous-Thuin - Biesme-sous-Thuin, mon bonheur éteint, ligne 109, janvier 2012

Bomal - Bien mal à Bomal, ligne 43, février 2015

Braine-l'Alleud - Une gare grise pour Braine-l'Alleud, ligne 124, août 2014

Bruxelles-Ouest - Test à Bruxelles-Ouest, ligne 28, juin 2010

 

sommaire,le long des rails,gare,train

Bully-Grenay - Bully-Grenay, un sombre lieu bien charmant, France, juillet 2009

Casablanca-Port - Ce qui ressort de Casa-Port, Maroc, juin 2015

Charleroi-Ouest - Durée d'exposition à Charleroi-Ouest,ligne 140, avril 2012

Charleroi-Sud -Transit obligeant à Charleroi-Sud, Lignes 124, 130, 130a, 132 et140, août 2013

Châtelet - Au fil de l'encre à Chatelineau-Châtelet, ligne 130, octobre 2011

Clabecq - Effleurer Clabecq à plein gaz, lignes 107 et 115, avril 2011

Cour-sur-Heure - Fenêtre sur Cour, ligne 132, novembre 2010

Courcelles-Motte - A Courcelles, de terrils en tranchées, ligne 124, octobre 2009

Cuesmes-Etat - Retranchements à Cuesmes-Etat, ligne 109, janvier 2011

Enghien - Jeu de lois à Enghien/Edingen, lignes 94 et 123, avril 2014

Engis - L'échafaud d'Engis, ligne 125, janvier 2015

Eppegem - Courants d'air à Eppegem, lignes 25 et 27, juillet 2010

Erquelinnes - Le vendredi, à Erquelinnes, ligne 130a, mai 2010

Erquelinnes-Village - Le vrai visage d'Erquelinnes-Village, ligne 130a, avril 2010

Estinnes - Petits malheurs d'Estinnes, ligne 109, mai 2011

Familleureux - En filigrane à Familleureux, ligne 108, octobre 2010

Fauroeulx - Fauroeulx et sa gare enchantée, ligne 108, ligne 109, juin 2011

Faux - Usage de Faux, ligne 140, juin 2014 

Florée - Florée, un point d'arrêt retiré, ligne 162, septembre 2009 et Florée forever, septembre 2014

Floreffe - Hors d'âge à Floreffe, ligne 130, mai 2013

Florival - Gare à vendre: Florival, ligne 139, juin 2010

Fontaine-Valmont - Rêves d'enfant à Fontaine-Valmont, ligne 130a, mars 2010

Forest-Midi - Avec insistance à Forest-Midi, ligne 96, avril 2014

Franière - Lumière sur Franière, ligne 130, mars 2010

 

sommaire,le long des rails,gare,train

Gedinne - Gedinne en distances, ligne 166, novembre 2013

Godinne - Deux cents mètres à Godinne, ligne 154, juin 2014

Gouy-lez-Piéton - Faux départs à Gouy-lez-Piéton, ligne 117, juillet 2010

Grupont - Retour à Grupont, ligne 162, août 2009

Haine-Saint-Pierre- Le cruel destin de la gare d'Haine-Saint-Pierre, lignes 108 et 112, juin 2009 et Services divers à Haine-Saint-Pierre, avril 2015

Hansbeke - Le dernier printemps de Hansbeke, ligne 50A, mai 2015

Harmignies - Poussières de craie à Harmignies, ligne 109, février 2011

Haversin - Friture d'Haversin, ligne 162, septembre 2010

Holleken - Holleken - parfois, parfois pas, ligne 124, juin 2009

Hour-Havenne - Les yeux fermés à Hour-Havenne, ligne 150, novembre 2008

Hourpes - A Hourpes ce matin-ci, ce matin-là, ligne 130a, décembre 2009

Hyon-Ciply - Minuit moins une à Hyon-Ciply, ligne 109, janvier 2011

Jemeppe-sur-Sambre - Mesurette à Jemeppe-sur-Sambre, ligne 130, février 2013

Jeumont - Jeumont et je rentre, France, mai 2010

 

sommaire,le long des rails,gare,train

Jurbise - jurbise.biz, lignes 90 et 96, juillet 2012

Knysna - Sous les étoiles à Knysna, Afrique du Sud, avril 2011

La Rochelle - Petite euphorie à La Rochelle, France, juillet 2013

Labuissière - Labuissière et le destin, ligne 130a, mars 2010

Landegem - Un parapluie pour Landegem, ligne 50a, juin 2015

Landelies - Valse à Landelies, ligne 130a, décembre 2009

Leignon - Les yeux fermés à Leignon, ligne 162, septembre 2011

Liège-Guillemins - Liège-Guillemins, oser le futur, janvier 2009 (article à ré-écrire)

LobbesLobbes est ma gare rare, ligne 130a, février 2010; Retour à Lobbes, ligne 109, décembre 2011; A Lobbes, le guichet s'est éteint, ligne 130a, décembre 2013; et De l'autre côté du guichet (quand venait le train de Paris), ligne 130a, décembre 2013 

Luttre - En passant par Luttre, ligne 124, mai 2012

Marche en Famenne - En avant, Marche!, ligne 43, décembre 2010

Marchienne-au-Pont - Voie 5 à Marchienne-Etat, lignes 112 et 124, août 2013

Marchienne-Zône - A Marchienne-Zone je piocherai, ligne 130a, novembre 2009 et Reliques de Saint-Martin, novembre 2013

Merbes-Sainte-Marie - Vers la verte Merbes-Sainte-Marie, ligne 109, août 2011

Mons - Premiers tours de roue à Mons, gare latérale, ligne 109, janvier 2011

Mossel Bay - Couchette avec vue sur mer à Mossel Bay, Afrique du Sud, avril 2011

Muizenberg - Muizenberg, une occasion ratée, Afrique du Sud, juin 2010

sommaire,le long des rails,gare,train

Niel - Niel, taverne close et moi, ligne 52, octobre 2014

Obourg - Le roi d'Obourg, ligne 118, juillet 2012

Okegem - OK: Okegem, ligne 90, ligne 90, mars 2011

Opwijk - Heureuse station d'Opwijk, ligne 60, février 2014

Ottawa - Ottawa pour rien, Canada, août 2015

Philippeville - A Philippeville, sans apéro, ligne 132, juillet 2009

Poix-Saint-Hubert - Tout contre Poix, ligne 162, septembre 2014

Purnode - Au-delà de Purnode, ligne 128, août 2010

Rance - Rouge et vert de Rance, ligne 109, novembre 2012

Rivage - Grand virage à Rivage, ligne 43, décembre 2008

sommaire,le long des rails,gare,train

Ronet - Le testament de Ronet, ligne 130, avril 2012

Saint-Cergue - Saint-Cergue, petite gare alpine, Suisse, août 2009

Saint-Ghislain - Télégramme de Saint-Ghislain, lignes 78, 97 et 100, octobre 2013

Senenne - Seul à Senenne, ligne 128, octobre 2011

Sivry - Microcosme à Sivry-Gare, ligne 109, octobre 2012

Solre-Saint-Géry - Jamais bien vite à Solre-Saint-Géry, ligne 109, septembre 2012

Solre-sur-Sambre - Solre-sur-Sambre, voilà huit ans, ligne 130a, avril 2010

Strée - Drève vers Strée, ligne 109, février 2012

Tamines - Tamines la rouge, ligne 130, février 2014

Theux - Une heure à Theux, ligne 44, août 2010

Thuillies - Entre les tuiles à Thuillies, ligne 109, ligne 111, février 2012

Thuin-Nord - Les fleurs du mal à Thuin, ligne 130a, janvier 2010

Thuin-Ouest - Courbes rentrantes à Thuin-Ouest, ligne 109, janvier 2012

Trooz - Le campanile de Trooz, ligne 37, mars 2011

 

sommaire,le long des rails,gare,train

Vellereille-le-Sec - Vellereille-le-Sec, une gare en rase campagne, ligne 109, février 2011

Verviers-Central - Mes voeux pour Verviers-Central, ligne 37, janvier 2014

Virton(-Saint-Mard) - Voir Virton et revenir, ligne 165, août 2012

Walcourt - Réductions à Walcourt, lignes 132 et 135, mars 2015

Watermael - Watermael, ligne 161, juillet 2007

Zwankendamme - Un air d'adieu à Zwankendamme, ligne 51a, novembre 2011

Zwijndrecht - Mais je n'irais pas à Zwijndrecht, ligne 59, octobre 2010

Ce sont là des gares des villes, des gares des champs ou des gares égarées. D'autres gares apparaissent dans d'autres rubriques, dans des articles qui ne leur sont pas exclusivement dédiés. A vous de les découvrir, au gré de la navigation sur ce blog...

15/07/2007

Watermael

DSCN4417.JPG

Ce jour-là, on pouvait la visiter. S'y tenait une exposition intitulée "Une gare - un quartier: une histoire". Sans hésiter, j'ai franchi le seuil. En fermant les yeux, j'ai revu ces hommes à chapeau qui, jadis, attendaient le convoi pour se rendre au travail dans le coeur de la capitale. Au fond, cela n'a pas beaucoup changé de nos jours, sauf pour les chapeaux. Mais revenons à la gare, splendidement restaurée. Si l'exposition était avare de belles photos la montrant dans son habit d'autrefois, elle rappelait néanmoins le rôle qu'a joué le chemin de fer dans le développement du quartier. Maintenant que je la voyais de l'intérieur, il me fallait en saisir les contours extérieurs, de très près, de loin, de très loin. L'immortaliser. Sait-on jamais ce que nous réserve demain...

Watermael2.JPG Watermael3.JPG

[Illustrations - :en haut: L'affiche de l'exposition "Une gare - un quartier: une histoire". :en bas, à gauche et à droite: deux vues de la gare de Watermael, prises le 25 avril 2007.]