Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2007

Ballade estivale sur la 162

 

Poix1.JPG

Poix2.JPGUn jour de congé! Un plaisir devenu trop rare ces derniers mois, mais que j'ai mis à profit, ce vendredi, au travers d'une promenade ferroviaire prévue de longue date. J'avais trente destinations en tête, en sachant que la préférence irait à celles qui proposeraient du calme, des pierres, de la verdure. Presque inévitablement, elle devait m'emmener en province de Luxembourg, loin des lieux communs.

Je me suis levé comme pour aller travailler. A 8h05, je montais dans le train vers Namur, le coeur en fête. J'ai pris des notes à chaque arrêt du train, alors que défilaient des campagnes que le relief et les premiers ballots de paille faisaient onduler. Des lieux aux noms respirant le foin: Florée, Haversin, Chapois, Grupont. A 10h56, je débarquais à Poix-St. Hubert. Saisi, stupéfait par la grâce figée de sa vieille gare délaissée. Pendant deux heures, je l'ai photographiée de près, de loin, du quai, de la cour à marchandises, dans l'herbe ou le gravier, caché derrière un arbre ou au milieu du passage à niveau. Ce soir, je sais qu'elle m'appartient un peu. Je pourrai en rêver la nuit, en la peuplant de gens étranges ou boursouflés.Grupont_2007.JPG

J'ai ensuite repris le train en mode cabotage, afin de prendre du plaisir en des lieux divers. Deuxième arrêt du jour, la gare de Grupont est une autre belle dame endormie trônant sur un village fleuri. L'église, pourtant érigée sur la colline, ne lui fait pas d'ombre. C'est joli là-bas, et il y a une taverne en contrebas de la gare pour ceux qui ont soif. Comme en beaucoup d'endroits du Royaume, la gare est désormais une habitation privée, et les occupants ne semblent pas du genre à vouloir vendre billets et abonnements. Il n'empêche: c'est si calme ici que je viendrais bien m'y poser chaque été. Un jour de vacances à Grupont, et vous voilà remis pour de bon!

Mais comme je n'en avais pas encore assez, je me suis laissé entraîné par le soleil vers un autre lieu, toujours sur la ligne 162, mais au nord de Ciney cette fois. Et une nouvelle fois, je suis resté ébloui. La gare de Natoye est coquette, c'est certain. Même les abris sur les quais sont d'un blanc seulement jauni par le soleil. Du coup, dans ses couleurs, la gare dégage un air méditerrannéen. Paradoxe, c'est quand on cherche à l'enfermer dans un angle coquin que la gare se laisse photographier le plus docilement. Pour l'histoire, elle est désormais occupée par un vendeur de peintures, dont on imagine qu'il trouve un intérêt tout particulier à ce que sa façade ferroviaire reste ensoleillée et donc nue de toute peinturluration schizophrène...

Natoye_2007.JPG

[Illustrations - Tout en haut, la gare de Poix St. Hubert paraît endormie. En haut, à gauche, passage de l'automotrice 174 à Poix-St. Hubert le 3 août 2007. Au milieu, à droite, la gare de Grupont est d'une beauté intemporelle. En bas, la gare de Natoye est particulièrement coquette.]

Commentaires

Nos vieilles gares belges sont surprenantes par leur diversité architecturale ! Soit elles semblent hagardes, soit elles sont coquettes comme tu le dis...Quelle monde de différences entre Grupont et NAtoye, et ce, à quelque petite distance !
Le voyage est merveilleux...

Écrit par : Cindi | 05/08/2007

Comme le dit Cindi, Ces deux veilles demoiselles (reliftées) ne sont qu'à quelques lieues l'une de l'autre et pourtant on sent et l'on voit chez l'une la rudeur du caractère ardennais et chez l'autre la douceur de vivre de la vallée mosane.

Écrit par : David | 09/08/2007

Très souvent, il arrive que les anciens bâtiments abandonnés et oubliés seulement parce que du fait qu'ils sont situés loin de la ville. La honte et de pitié, mais la décision n'a pas encore été trouvée!

Écrit par : weight loss pill | 10/12/2008

Les commentaires sont fermés.