Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/11/2008

Les yeux fermés à Hour-Havenne

Je débouche du tunnel de Havenne qui vaut à lui seul le détour et m'arrête quelques mètres plus loin, dans une extase muette, face à l'ancienne gare de Hour-Havenne. Elle fait aujourd'hui office de résidence privée; ses habitants sont peut-être des nostalgiques du chemin de fer. Mais ferment-ils parfois les yeux, comme moi, à l'endroit précis où jadis passait le train?

sncb,gare,belgique,hour,havenne,hour-havenne

sncb,gare,belgique,hour,havenne,hour-havenne, ligne 150Debout, les yeux fermés, mon esprit se transporte vers un matin ensoleillé, pas si imaginaire, du printemps 1952. J'entends au loin la locomotive vapeur qui s'élance de Houyet avec son court convoi de voitures-voyageurs. J'entends ensuite l'écho de la machine qui pénètre à mi-vitesse dans le tunnel de Havenne. Je l'entends enfin, à quelques dizaines de mètres dans mon dos, qui jaillit du tunnel et ralentit pour effectuer son arrêt. Des enfants jouent et crient au loin. Des moutons bêlent. Sur le quai, un couple endimanché et un ouvrier en pause attendent le train qui doit les déposer à Rochefort.

A des années de moi, la type 21 soupire et s'arrête. Mais c'est comme si elle m'est passée sur le corps. Car je la sens, moi. Tout comme je les entends, ces voyageurs qui débarquent de Houyet et échangent un amical bonjour avec le chef de gare. Et je la vois, cette gamine qui fait un petit signe de la main au couple bourgeois, alors que la locomotive redémarre dans un grand grincement. Je les sens, je les vois, je les aime. Hier comme aujourd'hui.

Le train est déjà presque à Wanlin que j'ouvre les yeux, ébahi. Sous mes pieds, il n'y a plus de rails. Juste un sentier bitumé pour le plaisir des marcheurs du week-end et des fangios du roller. Pourtant, je le sens encore, ce grondement de la machine qui s'éloigne, cette vibration subtile du sol. Je lève les yeux vers la gare dans son bel habit de pierres. De la fenêtre du premier, une gamine me fait un petit signe de la main...

sncb,gare,belgique,hour,havenne,hour-havenne

[ILLUSTRATIONS - Ces photos de l’ancienne gare de Hour-Havenne ont été prises à l’occasion de deux ballades effectuées le long de l’ancienne ligne 150 le 20 juin 2006 et le 19 août 2006. La ligne 150, qui reliait Houyet à Jemelle, a été fermée au trafic voyageurs en 1959 et déferrée en 1983.]

Commentaires

Vous êtes un veritable poète, cher Monsieur.
Votre blog et très réussi J'y reviendrai souvent

Écrit par : Guy de Valk | 07/11/2008

pas mal le chemain

Écrit par : emule | 20/11/2008

Merci pour cette magnifique évocation .. je suis la petit fille de la dame qui habite la gare depuis presque 60 ans. Min grand-père était signaleur à Gendron. Je peux vous assurer que "pépère" était un vrai passionné du rail et qu'il a sûrement souvent pensé à ce train qu'il voyait passer jadis, assis sur un chaise sur l'ancien quai d'embarquement .. Il le voit désormais du ciel. Bien à vous. Françoise

Écrit par : Françoise | 14/08/2010

J'étais excité à découvrir ce grand Site . Je veux à vous remercier pour votre pour ceux time juste pour cette fantastique lire! J'ai vraiment apprécié savouré peu et i ont également vous livre marquée à consulter choses dans votre site web .

Écrit par : Roger | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.