Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/09/2010

Le rail en fête à Erquelinnes

Rail_en_Fête_1.JPG

Rail_en_Fête_2.JPGCes 18 et 19 septembre, le Syndicat d'initiative et l'Administration communale d'Erquelinnes avaient mis sur pied "un voyage aux portes des souvenirs et aux grilles de la modernité". C'était là une occasion unique de mettre en valeur la riche histoire du chemin de fer dans la cité frontalière et à Jeumont, sa voisine et jumelle française. La voie 1, habituel point de départ des automotrices vers Charleroi, sur la ligne 130A, accueillait un cortège de véhicules anciens et nouveaux dépêchés par la SNCB et le PFT.

Dans l'ancienne halle à marchandises, les visiteurs s'arrêtaient devant des panneaux et plans retraçant l'évolution de la gare à travers les ans. Plus loin, ils pouvaient admirer une collection de képis anciens et de galons révélateurs des niveaux de hiérarchie des agents du rail d'autrefois. Leur attention se portait aussi sur la batterie de lanternes et d'éclairages anciens et sur l'outillage utilisé jadis par les agents de la voie, notamment une boulonneuse à moteur thermique qui impressionne toujours autant.

Rail_en_Fête_3.JPG

Mais la vedette incontestée de ces deux journées de fête, c'était bien la locmotive à vapeur 64.169 du PFT. Sous la marquise, à la voie 1, de nombreuses familles de la commune ou d'ailleurs attendaient leur tour pour visiter la cabine. Difficile de dire qui, du bambin émerveillé ou du grand-père aux yeux embués, était le plus ému! Petit à petit, les voyageurs s'installaient dans les antiques voitures de première classe, au confort inégalé, en changeant de places cinq fois pour être certains d'en garder un souvenir éternel.

Rail_en_Fête_4.JPGDiesel en tête, vapeur en queue, le départ était donné. A Solre-sur-Sambre, à Fontaine Valmont, les bonnes gens étaient sur le chemin ou au fond du jardin pour voir passer le vieux train. Il semblait même que certaines, mues par un impératif nostalgique, étaient présentes à chaque passage! Ainsi donc, le long des rails à Labuissière, un vieil habitant racontait aux dames du coin qu'au luxe bien rustique d'un trajet assis, il préférait le plaisir des vibrations du quai lors des folles traversées à toute vapeur.

Dans le convoi d'un autre âge, le contrôleur, vêtu d'un uniforme des années 1950, partageait la joie et l'enthousiasme des voyageurs aux tenues bien modernes. Avant le rebroussement à Lobbes, il soulignait la ponctualité de la 6077, notant que, décidément, il n'y avait rien de plus fiable que la matériel d'antan. Et de fait, lors du retour à Erquelinnes, la vieille 64 tenait son horaire, en saluant, à grands coups de sifflet, toutes celles et ceux venus l'acclamer une fois encore.


Rail_en_Fête_5.JPG

Rail_en_Fête_6.JPG[Illustrations, de bas en haut - L'affiche de l'événement "Le Rail en Fête" les 18 et 19 septembre 2010 à Erquelinnes. Panneaux retraçant l'histoire de la gare et vitrines abritant une collection de képis. La 6077 tractait la rame au départ d'Erquelinnes en destination de Lobbes. Passage en gare de Labuissière du train désormais tracté par la 64.169. Le convoi stationne quelques instants à Lobbes avant de redémarrer vers Erquelinnes. Le train redémarre de Lobbes sous l'oeil bienveillant de la Collégiale Saint-Ursmer. Le contrôleur a donné le départ; la rame s'ébranle.]

[Voir également les articles sur ce blog concernant les gares d'Erquelinnes et Jeumont.]

Rail_en_Fête_7.JPG

 

Commentaires

Merci pour ce résumé, il retrace les moments importants de ce week-end.

Beaucoup de sourires, d'émotion et de souvenirs durant ces deux jours!

Écrit par : Michel Arlette | 04/02/2011

Les commentaires sont fermés.