Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2012

Durée d'exposition à Charleroi-Ouest

gare, train, SNCB, Charleroi-Ouest, ligne 140

gare, train, SNCB, Charleroi-Ouest, ligne 140Le sol de l'abri sur le quai symbolisait à lui seul le mépris profond qu'éprouvent mes amis flamands à l'égard de Charleroi. Ville sale d'un Pays déjà noir, où règnent parmi les barakis, les crapules et les drogués, quelques escrocs bonimenteurs en cravatte? Sur ce coup-là, moi qui n'aime pas les stéréotypes, je voulais leur donner raison. Canettes XXL, mégots, alu, seringues et même un caca tout frais (?).

Tout était donc une question de durée d'exposition. Combien de temps allais-je tenir parmi ces odeurs fétides? Sur ma droite, des ouvriers de la voie, casaques jaunes sur le dos, entamaient leur pause de midi, servis par Robert-la-Frite. Sur ma gauche, un quai désert, puis l'escalier menant au boulevard et au Palais des expositions.

Le nez malade, j'ai pensé qu'il y avait des gares qu'on nettoie souvent mal et d'autres qu'on ne nettoie jamais bien. Que penserait l'invité, l'ami étranger ici du train descendu, avant une rencontre au Palais? Puis, le signal de la voie 3 est passé au double orange. Après huit minutes d'exposition, ulcéré, presque enragé, je suis sorti de l'abri (?).

gare,train,sncb,charleroi-ouest,ligne 140

gare,train,sncb,charleroi-ouest,ligne 140Après ce test d'endurance, et les quelques clichés d'usage, je suis passé de l'autre côté du boulevard, là où se repose, presque tapie dans l'ombre, une gare qui n'en fut pas une. A l'écart du cloaque qu'est devenu l'arrêt des trains, j'y ai vu du linge sur une corde et des jeux d'enfants. Il y aurait donc de la chaleur habitée en ce sombre domaine ferré?

Messieurs les responsables, Mesdames les chargées de pouvoir, faites quelque chose. Nettoyez, modernisez, sécurisez ce lieu sans attendre. Ce n'est pas le train qui tue la ville, mais la ville qui tue le train. J'aimerais tant dire à mes amis flamands, moi qui aime les clichés mais pas les stéréotypes, qu'il fait bon vivre, à Charleroi-Ouest, la durée d'une exposition.

gare,train,sncb,charleroi-ouest,ligne 140

[ILLUSTRATIONS - Photos prises le 3 avril 2012 :: De haut en bas :: Tout en haut : Cela vous donne envie d'attendre le train pour Fleurus lors d'une grosse averse? :: En haut, à gauche : Vue d'ensemble des quais de Charleroi-Ouest, qui ne fut reliée à Charleroi-Sud qu'en 1984 :: Au centre : Ceci n'est pas une gare, contrairement aux apparences :: En bas, à droite : Note aux trainspotters - Passage à Charleroi-Ouest d'un train de service composé de quatre "13" (1319-1322-1313-1334) peu avant midi, le 3 avril 2012 :: Tout en bas : Charleroi-Ouest, c'est aussi une station de métro!]

11/04/2012

Le testament de Ronet

ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130

ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130Dans le petit monde ferroviaire belge, Ronet a longtemps rimé avec succès. Pendant de longues décennies, la gare de triage et de formation et l'atelier de traction ont garanti un emploi soutenu. Hélas, la crise économique et l'effondrement du trafic marchandises dès 2008 ont poussé la SNCB à délaisser le site et recentrer l'activité vers la Flandre. L'année 2011 a marqué le début de la fin.

Tandis que la particratie s'affaire à trouver de nouvelles affectations au lieu, Infrabel s'apprête à inaugurer en son sein un nouveau point d'arrêt. Pour l'instant barré d'un grillage, il laisse apercevoir un quai central surélevé aux pavés immaculés et à l'affichage moderne. Le contraste avec la halte actuelle, ses quais bas et ses gravillons noircis, est saisissant.

ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130

ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130Entre l'ancien et le nouveau s'étire un pont moderne, qui a remplacé son ancêtre en 2007. Se doutait-on alors du sort réservé au triage? Non, bien sûr. Cette cruelle ironie, les derniers cheminots du lieu la portent sur le visage lorsqu'ils franchissent le pont et descendent sur les vieux quais pour rentrer chez eux. Leur mine est grise, comme l'avenir de Ronet.

Sur le gril au loin, une vieille 62 tire quelques wagons plats commis à de menus travaux. Plus loin encore, une vénérable automotrice s'échappe vers Namur pour assurer l'heure de pointe. Même l'IC vers Tournai semble passer au ralenti. Seize heures arrivent et les gens du retour se comptent sur les doigts d'une main. ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130Ils ne seront guère plus nombreux à fouler bientôt les pavés nouveaux.

Aujourd'hui, Ronet rime avec regret. Il y a deux chapitres dans son testament. L'ancien, baigné de sueur et de vapeurs noires, est celui du travailleur digne et fier. Le nouveau, sombre comme les heures qui l'ont inspiré, est celui où, privé de son outil, le travailleur décline ou chavire. Quelle consolation trouver quand on vous dit qu'il restera toujours des souvenirs, mais qu'il est temps de passer à autre chose?

 

ronet,gare,train,sncb,triage,dépôt,ligne 130

[ILLUSTRATIONS - Photos prises à Ronet dans l'après-midi du 2 mars 2012.]