Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/08/2012

Voir Virton et revenir

virton,virton-saint-mard,sncb,gare,ligne 165

virton,virton-saint-mard,sncb,gare,ligne 165Chaque été, je consacre une pleine journée de soleil à la province de Luxembourg et ses vieilles gares. J'avais déjà vu Poix, Grupont et Forrières, mais je n'avais jamais vu Virton-Saint-Mard. Alors, levé à l'aube, j'ai pris quatre trains, trois heures durant, pour m'y rendre, à travers l'Ardenne et la Gaume. Devant moi, la brume s'est dissipée à Hourpes, à Franière, à Naninne, à Saint-Médard.

J'ai vu Virton, mais pas le Vir ni le Ton. J'ai vu l'Hôtel de ville, le Collège et la Place, mais pas le Musée gaumais. J'ai surtout vu la gare fleurie jusque dans le sourire des gens, au guichet comme sur les quais. J'ai vu une gare accueillante comme pas deux, radieuse et rayonnante, une de celles où l'on accepte de laisser le temps passer.

Virton-Saint-Mard est devenue Virton tout court après la fermeture de Virton-Ville et de la ligne 155 (Marbehan-Ecouviez) aux voyageurs. C'était il y a très longtemps, lorsqu'on comptait encore sur le train pour désenclaver les campagnes. Le noyau urbain n'ayant cessé de s'étoffer, on voyage à nouveau en train, depuis 2008, vers Arlon avec un rebroussement à Rodange, au Luxembourg!

virton,virton-saint-mard,sncb,gare,ligne 165

virton,virton-saint-mard,sncb,gare,ligne 165J'ai vu Virton et sa gare où, comme chez moi à Lobbes, on ne va à la voie 2 qu'accompagné. Une gare rare, donc, où, comme à Florenville, on ne passe ni en-dessous ni au-dessus des voies. Une gare à l'ancienne, certes, où, comme à Walcourt, la faisceau est gonflé mais surtout abandonné. Une gare gaumaise, tellement joyeuse, comme tant d'autres avant, que je n'en reviens pas.

Mais, je le confesse, je suis parti trop vite. Volage, je devais en voir une autre. Si j'avais su, je me serais nourri encore de ses pierres centenaires. Si j'avais su, je me serais assis un long moment sous la marquise rénovée, en regardant les trains passer. Ce qui est sûr, c'est que même si j'étais resté, rien n'aurait pu m'enlever le désir, acquis dès le premier instant, d'y revenir encore et souvent.

 

[ILLUSTRATIONS - Photos prises en gare de Virton le 22 août 2012. De style néo-renaissance française, elle fut construite entre 1879 et 1881 et porta longtemps le nom de Virton-Saint-Mard, quartier dans lequel elle est située, pour la distinguer de la gare de Virton-Ville.]

[Et maintenant, c'est promis, retournons sur l'ancienne ligne 109 et achevons le parcours par la section Beaumont-Chimay...]

Les commentaires sont fermés.