Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/12/2013

A Lobbes, le guichet s'est éteint

lobbes,gare,sncb,ligne 130a,train

Le 15 décembre, dans l'après-midi, le guichet de la gare de Lobbes, ma gare, a cessé d'être. Ils l'ont fait! Ils l'ont éteint pour de bon, malgré une pétition ouverte depuis plus d'un an , signée deux mille fois, dont moi trois fois, histoire de bien marquer le coup. Il faudra désormais utiliser l'automate, quand il fonctionnera, cette machine dont j'ai dit qu'il fallait se méfier.

La fermeture a été brutale et sans appel. Il n'a jamais été question d'une demi-mesure, où l'on aurait d'abord limité l'ouverture à la seule matinée. Car pourquoi attendre encore là où la machine est installée et fonctionne le jour comme la nuit? Après la mort des guichets d'Erquelinnes et de Thuin il y a une dizaine d'années, celui de Lobbes était le dernier de la ligne 130a, entre Charleroi et la frontière française.

lobbes,gare,sncb,ligne 130a,train

lobbes,gare,sncb,ligne 130a,train

lobbes,gare,sncb,ligne 130a,trainLes gares de village, voyez-vous, meurent rarement d'un coup. C'est davantage une longue agonie faite de petites morts. Le guichet qui ferme n'est qu'un clou de plus dans le cercueil. Et pourtant, et surtout, ce clou fait mal. Avec lui disparaissent le bonjour matinal, le bonsoir vespéral. Avec lui s'amorce un déclin esthétique inexorable, conséquence de l'abandon.

Pendant quelques mois, à Lobbes, la salle d'attente restera chauffée. Des signaleurs de jaune vêtus l'ouvriront encore quand viendra le train. Mais bientôt les quais seront éventrés et l'on construira un passage sous les voies. Pendant quelques mois donc, il y aura peut-être encore des bonjours et des bonsoirs. Mais l'été venu, la porte se fermera à jamais et la gare, refroidie, se sera éteinte pour de bon.

Il ne restera qu'un point d'arrêt écorché, glacé l'hiver, tagué l'été. Il ne restera qu'un siècle et demi de souvenirs partagés par des générations de voyageurs, de signaleurs et de chargeurs, d'agents de triage et de sous-chefs de gare. Il ne restera que l'écho lointain des bonjours ensoleillés, des bonsoirs bienveillants. Et, pour moi, des regrets éternels, une tristesse infinie.

lobbes,gare,sncb,ligne 130a,train

Commentaires

Et on continue à enfoncer un à un les clous du cercueil :
Le signaleur qui reste seul pour assurer la traversée "sécurisée" des voyageurs n'est présent qu'en deux pauses et pas les week-ends ni les jours fériés.
Donc pour donner l'accès à ces derniers dans ces périodes sans devoir passer par la salle d’attente alors fermée, la SNCB n'a rien trouvé de mieux que de démonter les barrières donnant directement l'accès au quai de la voie 1 et par conséquent aux voies parcourues par les trains !
Ce qui est très dangereux, car les voyageurs pourraient être heurtés par des trains marchandises ou des rames à vides pouvant traverser la gare à 90 km/h et dont ils ne connaissent pas les horaires et ne sont bien évidemment pas avertis de leur traversée de la gare de Lobbes.
Alors au lieu de mettre en œuvre une solution sécurisée comme une passerelle ou un signaleur en 3 pauses et les jours fériés ainsi que les week-ends, la SNCB a trouvé une mesure certes sécurisante mais très pénalisante pour les voyageurs :
Tous les trains la nuit et les week-ends ainsi que les jours fériés, passent par la voie 3, et de ce fait évitent la traversée pour voyageurs, supprimant ainsi le risque de heurt avec ces derniers qui se rendraient à la voie 2.
C’est bien, mais pour les trains qui viennent d’Erquelinnes vers Charleroi, cela se traduit par une entrée en gare de Lobbes sur la voie 3 à 20 km/h au lieu de 40 km/h pour les autres voies.
Si bien que cela engendre du retard pour le train et par exemple, la correspondance pour Mons est impossible à obtenir du week-end.
Ce genre de mesures d’économie de bouts de chandelles contribue à tuer à petit feu, non seulement les petites gares, mais aussi les petites lignes comme la ligne Jeumont - Charleroi. Pardon, il faut maintenant dire Erquelinnes - Charleroi.

Écrit par : Défenseur des Navetteurs du Hainaut | 01/01/2014

Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi tous les trains sont reçus à la voie 3 et pas à la voie 1 et 2?

Écrit par : Cédric-Cornelis | 21/12/2014

Les trains n'arrivent voie 3 que lorsqu'il n'y a plus d'agent Infrabel dans la gare. En clair, cela n'arrive plus que le samedi et le dimanche, là où il y a quelques jours (c'est-à-dire avant l'entrée en vigueur du nouveau plan de transport), c'était aussi le cas pour le tout dernier train du jour du lundi au vendredi. La raison est qu'il n'existe aucun passage sous les voies ou une passerelle au-dessus des voies pour que les voyageurs traversent en toute sécurité. Il y a un agent Infrabel dans le petit local de la gare du lundi au vendredi de 5h à 20h15, qui veille aux traversées lorsqu'arrive un train de voyageurs ou de marchandises. Quand l'agent est absent, tous les trains, y compris les marchandises, passent voie 3...

Écrit par : ~ le long des rails ~ | 21/12/2014

D'accord, j'ai compris. Merci de m'avoir répondu. Bonne fêtes de fin d'année :)

Écrit par : Cédric Cornelis | 23/12/2014

Les commentaires sont fermés.