Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/05/2009

Un Vendredi saint à Beauraing

Beauraing1.jpg

J'étais à Beauraing ce Vendredi saint, et il me tardait de la voir. Elle? Oh, la ville bien entendu. Combien de nos aïeux ne s'y sont attardés, le coeur gonflé et l'estomac un peu creux? Ici, le terroir wallon se fait pieux. Il y a même de la chrétienté dans les brumes du matin. On peut y revivre sa Passion.

Aux carrefours, les panneaux de signalisation interpellent. Ils vous envoient à Wancennes ou, si la ville vous manque, vous mènent à Mons. Mais c'est loin. L'autoroute, c'est loin aussi. Et Wancennes, c'est dans les champs, par-delà une colline.

Quand on n'a que trois heures sur place, la gare et les champs, c'est déjà pas trop mal. Du fer et de l'air, en somme, ou des trains et du... purin. Rendons grâce à Dieu pour les merveilles de la création et pour le cycle des saisons! Sur le chemin de Wancennes, le printemps illuminait les champs. De premiers bourdons griffaient de tendres bourgeons.Beauraing2.jpg

Et la gare? Paisible et prospère, mais pudique. Le soleil de midi obligeait au contre-jour, ce qui n'arrangeait qu'elle et les rares voyageurs vers Dinant. J'aimerais la revoir au lever du jour, quand les premiers rayons la portent au cieux telle l'offrande d'une âme exaltée.

Ebloui, je pose mon objectif dans la profondeur des quais décentrés. Je bourre mes prises d'instruments de voie, bornes et signaux. Et je rêve déjà d'un prochain pélerinage à Gedinne ou à Graide...Beauraing3.jpg

 

(Ici l'autorail 4163, assurant le train L 6062 à destination de Libramont, attend le départ à Beauraing.)