Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/12/2017

Dix ans déjà

blog,gare,sncb,train

Dix ans plus tard, je vous parle toujours de gares. Ce blog a dix ans et même un peu plus et, dans un monde où la communication est sans cesse plus instantanée, il a vieilli un peu. A l’heure de Snapchat et d’Instagram, quelle place reste-t-il pour mes longs billets ferroviaires ? Mon blog a-t-il jauni comme ces vieilles cartes postales qui dorment dans un tiroir, comme ces vieux journaux oubliés dans un coin de la cave ?

Dix ans plus tard, je marche moins vite mais je marche peut-être mieux. Au gré de découvertes souvent inattendues, de trajets à flux parfois tendus, il semble que mon objectif a changé. Au début, je pensais écrire souvent mais peu à la fois, voyager beaucoup et jamais au même endroit. Aujourd’hui, toujours à pas d’homme, je reviens davantage sur les lieux, comme si seules la répétition des visites et la profondeur du temps m’autorisaient à vous en parler.

blog,gare,sncb,train

Pourtant, l’émerveillement demeure. Il n’est toujours aucune gare que je ne cherche à habiter un instant. En quelques endroits du réseau, j’ai même réussi mon coup : en proportion, vous me verrez souvent à Roux et à Piéton, à Namêche ou à Grupont. Mais rien ne vaut le coup de foudre, l’amour au premier regard pour une gare jusque-là connue de nom seulement. Un jour, c’est sûr, j’irai à Abancourt !

Saviez-vous que tout ce que j’ai publié ici, je l’ai écrit dans le train, dans la centaine de trains que j’emprunte chaque mois, depuis dix ans ? Et que rien ne vaudra jamais le manuscrit ? Je dois avoir une drôle de vie, j’en conviens. Mais ma personne est moins importante que les gares qu’elle traverse… que traversent aussi des milliers d’autres personnes, tout aussi anonymes, chaque jour, quand je n’y suis pas.

blog,gare,sncb,train

Toutes et tous, nous pouvons exister en de multiples endroits au même moment. Le long des rails, dix ans plus tard, je suis plusieurs fois moi-même, chaque jour, çà et là… Dix ans plus tard, je marche mieux. Et donc, je vous offre quelques photos d’un passé que je ne vous ai jamais montré, mais qui vous montrent par où je suis passé. Si vous vouliez me connaître, c’est déjà ça, non ?

Et puisque c’est de rigueur en cette fin d’année, je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année à venir. Puissiez-vous ralentir le temps et la vivre à pas d’homme…

blog,gare,sncb,train

blog,gare,sncb,train

[ILLUSTRATIONS - :: de haut en bas :: Le 18 avril 2014, la façade de l'ancien bâtiment voyageurs de la gare de Sclaigneaux est dans un piteux état... :: Le 6 janvier 2012, la gare d'Antoing semble plombée par la grisaille de l'hiver... :: Tous les feux sont au rouge en gare de Visé, le 26 janvier 2008. :: L'automotrice 610 marque l'arrêt en gare de Grupont le 20 août 2010. :: C'était la Desiro 08138 qui était de corvée en ce dernier week-end de l'année 2017 sur la ligne 130A. La voici qui arrive à Thuin à contre-voie, comme c'est d'usage le week-end, cet après-midi à 15h26. Il est toujours question de porter la ligne 130A à voie unique entre Hourpes et Lobbes à partir d'avril 2018.]

15/01/2017

Espoir et silence

sncb,gare,train,blog

Voilà près de dix années que je vous balade de gare en gare, de Belgique et d’ailleurs, là où la vie me porte. J’impose souvent une vision contemplative – certains diront même angélique – de nos chemins de fer, sans vraiment utiliser ma tribune pour critiquer ce qui doit l’être, sans relever les dysfonctionnements. C’est vrai ; ce n’est que rarement mon propos.

A ma façon, je lutte contre ce misérabilisme qui est tellement à la mode. La ponctualité des trains régresse encore ? Et alors ? Selon quel principe faudrait-il qu’ils soient nécessairement plus souvent à l’heure que les automobiles engluées dans les bouchons et ralentissements ? On peut certes exiger plus d’efficacité, mais sans colère ni lamentation.

On trouvera toujours la statistique qui prouvera que rien ne va. Or, étudiée de près, l’histoire du rail belge montre, avec une clarté surprenante, que l’incompétence en gestion ferroviaire dont on aime accuser les décideurs n’est en fait que le prolongement imparable et impersonnel de problèmes structurels ou sociétaux très anciens. Saviez-vous, par exemple, qu’on volait déjà des métaux le long des voies il y a un siècle ?

sncb,gare,train,blog

Après tout ce temps, vous le savez : je ne suis ni cheminot, ni photographe, ni écrivain… Plutôt que critiquer, je préfère espérer en silence, au fil de mes quinze heures de train hebdomadaires. Pour le reste, j’aime les gares, et l’instantané, et le chant de la vie, qui est parfois gai, parfois triste. Suis-je un voyageur professionnel ? C’est bien possible. Je sais parfois les choses avant le chef de gare…

Alors, puisque je veux poursuivre mon constat admiratif, je vais vous balader encore le long des rails, réels ou imaginaires. En vous souhaitant une saine et heureuse année 2017, je vous promets de ne jamais vraiment boucler la boucle. Ne me souhaitez rien d’autre que de bons voyages ; nous sommes à l’aube d’un nouvel âge d’or pour le transport en commun.

sncb,gare,train,blog

Et donc, pour continuer, je vais vous emmener enfin tout au bout de l’ancienne ligne 109, à Froidchapelle, à Robechies et à Chimay, en sondant les silences ancestraux de la forêt domaniale, à la recherche de l’écho des trains d’antan… Mais avant ça, passons par un lieu bien étrange.

[ILLUSTRATIONS - (tout en haut:) Le 26 juin 2016, la 1319 redescend la ligne 130a en début de soirée et passe en gare de Lobbes en début de soirée. (au milieu:) On ne verra sans doute plus jamais de voitures couchettes I6 Bc à Charleroi-Sud, ici photographiées en début de soirée le 15 juillet 2016: les tout derniers trains de pèlerins vers Lourdes [F] ont circulé en 2016. (ci-dessus:) D'ici quelques semaines, vous pourrez lire la fin du périple le long de l'ancienne ligne 109 (Mons-Chimay). (ci-dessous:) Mais faisons d'abord un crochet par un lieu en perdition...]

sncb,gare,train,blog

31/12/2015

Les tiroirs de mon histoire

sncb,blog,train,gare,rails

Une autre année s'achève; l'actualité ferroviaire bouillonne dans tous les sens... De mon côté, j'émerge de longs mois très chargés sur le plan professionnel. C'est cyclique, c'est tous les quatre ans, c'est comme ça et ça use. On ne rajeunit décidément pas. Mais avec le temps vient une certaine profondeur et - hélas - une certaine contemplation du déclin. Adieu, les cabines centenaires? Au chalumeau, les vieilles caisses?

La vieille caisse d'automotrice aujourd'hui éventrée sur un chantier de démolition, ne l'ai-je pas vue un jour à Franière ou à Roux, en tête de rame, glissant au vent? Les photos de ces instants ont survécu. Encore faut-il pouvoir les ranimer, à la force du souvenir... Se remettre dans l'instant, à ce moment-là précisément, et rendre aux cabines leurs volumes, et aux caisses la musique des roues avalant les rails du Royaume.

sncb,blog,train,gare,rails

En vous promettant ici de repartir serein, de gare en gare, je tiens à illustrer ce billet de cinq instantanés vieillis, tirés des tiroirs de mon histoire. Cinq moments le long des rails, presqu'oubliés, mais qui me parlent à nouveau et me poussent à retourner sur les lieux, seul, parce que je n'ai jamais trouvé celui qui voudrait m'accompagner.

sncb,blog,train,gare,rails

J'ai tant de gares à découvrir, tant de paysages à arpenter encore. Tant de ruines à aimer, tant de trains à écouter. Tant de choses à vous montrer, tant de lieux et d'instants à distiller, de Bertrix à Froidchapelle et au-delà. Des luttes à mener pour que nos chemins de fer brillent à nouveau. Des autorails à emprunter sur des lignes électrifiées... 

sncb,blog,train,gare,rails

Une nouvelle année commence. On pourra souhaiter aux usagers du train, qu'ils soient navetteurs ou simple voyageurs, d'être un peu mieux entendus en haut lieu. Que le gouvernement s'engage dans un vrai dialogue social avec les syndicats, et que ceux-ci comprennent enfin qu'ils n'auront le soutien du plus grand nombre d'usagers qu'en expliquant leur position de façon un peu plus moderne. Et - on peut toujours espérer! - qu'un large débat sur la mobilité de demain s'engage et qu'il aboutisse à une vision ambitieuse des transports en commun...

Repartons ensemble sur nos chemins de fer belges. Notre intérêt est commun. Ce sont des images émues de gares heureuses que j'aimerais sortir des tiroirs de mon histoire, d'ici quelques années...

A toutes et tous, je vous souhaite une saine et heureuse année 2016!

sncb,blog,train,gare,rails

[ILLUSTRATIONS, de haut en bas - Le 23 septembre 2011, une automotrice quadruple file vers la gare de Châtelet en longeant la Sambre et ses décors charbonniers. - Le 1er novembre 2007, lendemain d'Halloween, un fantôme fait plâner la menace en gare d'Esneux. - Le 17 août 2011, la nouvelle gare de Gembloux baigne au soleil. Ressemble-t-elle tant à celle d'Ottignies? - Le 30 décembre 2014, l'automotrice 742 assurant un train à destination de Marloie, marque l'arrêt en gare de Hamoir. - La gare d'Assesse, que nous avons visitée il y a peu, n'est pas la seule en détresse sur la ligne du Luxembourg. La gare d'Habay, photographiée ici le 23 août 2012, mérite elle aussi un meilleur sort.]