Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2015

Quand s'amorce la grève

sncb,grève,train,bruxelles-nord

Une nouvelle grève a paralysé le rail belge ce mercredi 22 avril. Comme souvent, elle a débuté à 22 heures la veille pour s'achever à 22 heures le jour-même. J'ai voulu me rendre compte de l'entrée en grève sur le terrain, à Bruxelles-Nord, et observer la façon dont la paralysie s'installe. J'ai donc pris place voie 12 à 22 heures précises, les sens en alerte.

Premier constat: à l'exception d'un homme modérément agité et d'une jeune femme très maquillée arpentant la voie 11, les usagers semblaient avoir assimilé l'idée qu'une fois l'heure fatidique arrivée, rien ne roulerait. En vérité, seuls les tableaux électroniques annonçant les départs ont entretenu l'illusion, vingt minutes durant, d'une normalité organisée en "trains au départ" et "trains en approche".

sncb,grève,train,bruxelles-nord

sncb,grève,train,bruxelles-nordEntre-temps, l'automotrice 804 est arrivée voie 12, prétendant assurer l’IC 2043 vers Nivelles et Charleroi-Sud, par ailleurs annoncé au départ. Mais j'ai vu le conducteur s'assurer de l'absence de voyageurs dans chaque compartiment avant d'éteindre les feux et de tout simplement quitter son train. L'automotrice, rouge de confusion, est restée inerte, sans doute garée jusqu'au lendemain.

A 22h07, une doublette de Desiro, avec une douzaine d'usagers à bord, est entrée voie 10. Il s'agissait du train L 1993 de 22h13 à destination de Nivelles. Puis, à 22h15, est arrivé voie 11, à contre-voie, l'IC 3443 vers La Louvière et Binche. Un coup de sifflet a fendu l'air de la gare assoupie, et ce dernier train est reparti, de façon un peu surprenante. Mais où est-il parti mourir?

A 22h20, aucun des trains en approche depuis de longues minutes n'avait approché, et plus aucun des trains au départ n'est parti. A 22h23, les trains annoncés sur les tableaux électroniques ont disparu en bloc. Alors je suis reparti, croisant encore dans le couloir sous les voies la douzaine de voyageurs frustrés de l'omnibus de Nivelles. La grève était lancée, et la gare est restée fermée le lendemain.

sncb,grève,train,bruxelles-nord

30/08/2014

Souvenirs de couloir

bruxelles-nord,gare,train,sncb

bruxelles-nord,gare,train,sncbCe lundi 1er septembre, une nouvelle phase s'ouvrira dans les travaux de rénovation de la gare du Nord à Bruxelles. Elle concerne un des trois couloirs sous les voies, celui situé côté sud, c'est-à-dire le plus proche de la place Rogier. Ce couloir, très fréquenté à l'heure de pointe le matin, devrait rouvrir début 2016, rhabillé et mieux éclairé, avec peut-être même des magasins.

Il n'y a, a priori, que bien peu de choses à raconter au sujet d'un couloir, a fortiori si celui-ci n'est qu'auxiliaire. C'est un lieu commun qu'a posteriori, on ne pourrait détacher de l'édifice qui l'entoure et de son histoire. C'est tellement vrai qu'il ne manquera, dans son vieil habit actuel, à personne. Son indisponibilité gênera à peine, sauf les précieux qui ne tolèrent aucun détour.

Et pourtant, il s'en est passé des choses ici, entre ses murs jaunes, un demi-siècle durant! Des choses le plus souvent oubliées, des paroles envolées, des regards morts-nés. Mais aussi, je suppose, des oublis coupables, des envolées lyriques, des ti amo et mi amor, des choux et des schatjes... Un meurtre ou même deux? Qui sait? Il faudrait un expert pour nous le dire...

bruxelles-nord,gare,train,sncb

Ce couloir que je parcourais deux fois par jour, je l'ai photographié pour ne pas l'oublier. Pour la première fois en dix ans, je m'y suis vraiment arrêté quelques instants. Je l'ai regardé, en me disant qu'il a connu l'Expo 58, les douanes, les CCC et toutes ces histoires importantes dont on ne parle plus assez. Des enfants émerveillés, des migrants hébétés, des vieillards apeurés et tout ce monde qu'on voudrait ignorer!

De ce couloir jaune pâle de Bruxelles-Nord, au sud de la gare, je suis sorti à l'est et à l'ouest. Plus souvent à l'est ces derniers temps, pour frissonner en traversant ce monde fragile et marginal de la rue d'Aerschot. Ce couloir sera aseptisé, amnésique dans quelque temps. Il ne portera plus le souvenir de ces instants uniques, sombres mais magiques, de ces vies éteintes ou dépassées. 

bruxelles-nord,gare,train,sncb

[ILLUSTRATIONS - Photos prises à Bruxelles-Nord le 29 août 2014.]

29/06/2012

Vole l'oiseau

bruxelles-nord,km 0

bruxelles-nord,km 0C'était le 8 juin dernier en soirée, alors que je rentrais de Genève. Entre deux trains, je me suis assis à Bruxelles-Nord, sur le quai de la voie 12, près du kilomètre zéro. J'étais content de ma journée, de ma semaine et des services rendus, J'étais surtout content de rentrer chez moi, apaisé à l'idée d'un week-end tranquille, sans barbecue ou barbarie du genre.

Un oiseau se tenait au bord du quai, comme s'il attendait le train. Des convois l'ont frôlé sans qu'il n'en fasse grand cas. Des voyageurs l'ont effleuré, sans même le voir. Il a claudiqué un peu et j'ai eu mal. C'est bête, mais c'est ainsi. J'ai eu mal pour ce merle blessé, cet inconnu ailé, ce petit personnage souffrant, miroir de mon impuissance devant l'inévitable.

Je l'ai cru fini quand l'IR vers Grammont a démarré. J'ai même déchiqueté ma banane, en pensant lui offrir un dernier repas. Puis le compte-à-rebours s'est emballé. La 18 tirant mon train est apparue au loin. Désormais à ras du quai, mon oiseau boîtait bien bas. N'y avait-il donc un pigeonnier miracle qui puisse apparaître, là, à la voie 12, pour le sauver?

bruxelles-nord,km 0

Dix secondes avant le trépas, mon merle a claqué des ailes et s'est soulevé. Il devait souffrir parce qu'il est vite retombé, entre les rails de la voie 11. La 18 et son cortège de voitures sont arrivés à quai. J'ai perdu de vue mon nouvel ami. Derrière la vitre du train, j'ai sondé le crépuscule, mais en vain. Mes mains sentaient encore la banane.

Dans la minute qui a suivi, le train vers Amsterdam est passé à la voie 11, à bonne allure, sans s'arrêter. Je n'ai plus revu mon merle à moi, mon amour éphémère. Pour que mon week-end soit tranquille, j'ai rêvé qu'il s'était envolé, de quai en quai, vers un abri doré. Vole l'oiseau, loin des gares et de leurs destins incertains!

bruxelles-nord,km 0

23:40 Publié dans railleries | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bruxelles-nord, km 0