Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/07/2010

Courants d'air à Eppegem

Eppegem1.JPG

Eppegem2.JPGPour célébrer, à ma manière, mais sans lever de verre, le 175ème anniversaire du train en Belgique, je me suis rendu le long des rails entre Bruxelles et Malines, là où tout a commencé. S'il ne reste aucun vestigedes glorieux débuts, la vieille gare d'Eppegem nous replonge toutefois à une époque où le rail était roi, où on avait de l'air, avant la voiture, avant le stress, avant la culture de l'instantané.

A cet endroit, les lignes 25 et 27, bien parallèles, forment une véritable autoroute ferroviaire à quatre voies. Comme à Vilvoorde, la gare d'Eppegem est plantée en contrebas, tant et si bien qu'elle paraît par moments écrasée par les trains, étouffée par leurs sprints incessants. Comme elle balise mollement une longue ligne droite, elle a dû s'accommoder des percées euphoriques, des traversées décoiffantes des convois qui, à peu de choses près, préfèrent l'ignorer.

Eppegem3.JPGBâtie en 1904, la gare est devenue, il y a quelques années, une résidence privée. De nombreux travaux de rénovation restent à accomplir, mais le couple qui l'habite semble sous le charme et décidé à lui rendre grâce et aplomb. La brique de façade, savamment assemblée, forme comme une mosaïque dont le motif, en surlignant portes et fenêtres, appelle l'air et la lumière à entrer en gare. Pourquoi ne les fait-on plus si belles, de nos jours, les gares des champs?

Je remonte sur les quais, fasciné par l'intensité du trafic sur toute la largeur du faisceau. Ici, le trainspotters doivent se régaler! Trafic de voyageurs et trafic de frêt, express et tortillards, Thalys et TRAXX, la panoplie complète d'automotrices... On se croirait en mode exhibition. J'ai été repéré et les conducteurs me font des grands signes amicaux. On se croirait en mode courants d'air. Ai-je raté ma vocation? 

C'est donc en célébrant, à ma manière, l'anniversaire du train que j'ai découvert, à Eppegem, une gare séculaire, réveillée par les gens. Eppegem4.JPGUne gare née sous un courant d'art ancien mais encore bien dans le vent. Une gare née sous un courant d'air tiède qui balaie le temps, qui transpose et fait renaître le génie d'il y a cent ans. Pourquoi ne les fait-on plus si belles, de nos jours, les gares d'un instant? 

 Eppegem5.JPG[Illustrations: Photos prises le 13 juillet 2010. :tout en haut: Une petite place en pavés sépare la gare d'Eppegem de la bruyante Nationale 1. :en haut, à droite: la gare d'Eppegem est située dans la commune de Zemst, dans le Brabant flamand. :au centre: La porte qui donnait jadis accès à la salle des guichets est devenue la porte d'entrée d'un domicile privé. :en bas, à gauche: Dans cette vue "Intérieur de la gare", on peut mesurer la différence de niveau entre la gare d'Eppegem et les lignes 25 et 27 levées sur remblai. : tout en bas: La gare d'Eppegem vue de la voie 1.]