Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/06/2009

Holleken - parfois, parfois pas

Holleken2.JPGPour ceux qui ne connaissent pas la ligne 124 (Bruxelles-Charleroi), le point d'arrêt d'Holleken n'évoque sans doute pas grand-chose. A raison d'ailleurs, car il n'est en rien remarquable! Mais voilà. Je me suis donné pour mission de baliser tout le réseau, en veillant tout particulièrement à ces endroits évasés qui le bornent et le ponctuent, où s'arrêtent les trains parfois, parfois pas. Comme je ne sais pas toujours où je vais, je m'en remets aux éléments. Qu'il pleuve, qu'il vente, j'arpente et contemple ces longs quais de terre ou de pierre, à la recherche d'une ombre, d'une onde, d'un parfum.

Holleken donc. Hameau situé entre Linkebeek et Rhode St. Genèse, mais dépendant de la première, dans cette étroite bande de Flandre séparant le sud de Bruxelles de la Wallonie, Holleken a tous les charmes d'une banlieue aux accents champêtres. Seuls deux longs quais en brique pilée et quelques cahutes bétonnées servant d'abris aux voyageurs rappellent l'arrêt de rares trains L. Point d'arrêt donc, mais point de bâtiment. Tant pis! Un soleil radieux invite à des compositions d'images dont les couleurs vives donneront le tournis aux formes et aux reliefs. Je suis seul sur les quais. Tant mieux! L'été m'abreuve d'une d'une brise tiède et tendre, vapeur fertile pour mes sens apaisés.Holleken1.JPG

Mais déjà je me demande ce qu'il adviendra de cette banlieue boisée lorsqu'arriveront les pelleteuses du RER. Quatre voies et deux quais bétonnés à n'en pas douter. PLus froid, moins vert peut-être. Et, avec le temps, de nouveaux quartiers peuplés de francophones Flamands...

Holleken3.JPG(Photos prises à Holleken le 6 juillet 2008)