Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/04/2010

Solre-sur-Sambre, voilà huit ans

[Voici le dixième article d'une série de treize concernant la ligne 130A, qui relie Charleroi-Sud à la frontière française. Nous avons évolué le long de la Sambre, avec arrêts à Marchienne-Zone, Landelies, Hourpes, Thuin, Lobbes, Fontaine-Valmont et Labuissière, et une pause technique ici.]

Solre1.JPG

Solre2.JPGJ'aurais aimé m'asseoir dans la jolie gare de Solre-sur-Sambre et prendre ma plus belle plume. J'aurais aimé vous la décrire sans en rater un angle et conter sans histoire sans fard ni fiel. J'aurais aimé son passé et son présent, sa grâce et son aplomb, son style Nord-Belge si près du Nord français. J'aurais aimé vous dire à quel point je l'aimais, le jour comme la nuit, hier comme aujourd'hui.

Solre3.JPGVoilà déjà huit ans que je reviens, au gré du temps, en gare de Solre-sur-Sambre. Déjà huit ans que je cherche la jolie gare au long nom, son parvis, son pignon. Huit ans que j'interroge les arbres et le vent, au passé comme au présent, sur cette absence. Que j'accuse, à tort ou à raison, la voiture de tous les maux. Que j'en veux aux cieux, aux dieux, pour cette indélicatesse, cette injustice, cette indécence.

Mais je sais, au fond, que je suis arrivé trop tard, en gare de Solre-sur-Sambre. Je sais, pardi, qu'il fallait naître plus tôt pour sauver la gare engloutie. Que j'ai raté la correspondance avec l'époque du rail riant et des gares aux cent printemps. Qu'à Solre, comme à Waulsort, on s'est dit un jour, au fond, que le train arrive toujours trop tard pour les gens pressés.Solre4.JPG

Voilà déjà huit ans que je repars, triste et déçu, de la gare de Solre-sur-Sambre. Déjà huit ans que je noie mon chagrin dans les douves du château. Huit ans que je l'interroge, lui qui sait, sur les errances du temps. Que j'accuse, à tort ou à raison, Saint-Médard, sa nef et son clocher, d'avoir manqué de prévoyance. Que j'en veux à tous ceux qui ont péché par indifférence. 

J'aurais aimé m'asseoir dans la jolie gare de Solre-sur-Sambre et vous dire à quel point je l'aimais, le jour comme la nuit. Mais voilà huit ans déjà que je sais, au fond, que je ne la trouverai jamais. Qu'il fallait naître plus tôt pour la voir fleurir au printemps, pour la sentir vibrer, pour l'aimer tout simplement. Mais je sais aussi, à tort ou à raison, que demain encore, je la chercherai, pour qu'elle m'apparaisse, riante au bout du quai.

Solre5.JPG

[Illustrations: de haut en bas - De nos jours, la gare de Solre-du-Sambre n'est plus qu'un point d'arrêt non gardé à l'équipement spartiate, saisi ici le 3 avril 2010. :: Le Café de la gare rappelle à sa manière que le quartier de la gare était jadis fort fréquenté, grâce aussi au tramway vicinal qui passait non loin. :: Le magnifique château de Solre-sur-Sambre, datant du XIVème siècle, ne se visite malheureusement pas. :: La cabine du passage à niveau 107, à hauteur de la gare, ici photographiée le 4 janvier 2010. :: Si la jolie gare de style Nord-Belge a disparu, il reste l'ancien entrepôt, dont un mur est encore barré du nom de la gare, ici photographié le 3 avril 2010.]