Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/08/2007

Graffiti (The writing on the wall)

Graffiti1.JPGLes amateurs de chemin de fer sont presque unaninement agacés par la floraison intempestive de tags et de graffitis sur les trains et le long des voies. Qu'y a-t-il à apprécier dans un tag, qui n'est qu'une signature graphique sans but artistique? Est-ce là l'oeuvre de la bête humaine qui doit marquer son territoire, qui pisse de la peinture au premier coin, un peu quand ça lui prend? Est-ce là le cris désespéré (et... désespérant) d'un jeune adulte qui réalise qu'il ne sera jamais un autre, mais seulement lui-même?

Il y a aussi les textes inscrits sur les tablettes du train, les murs de la gare, l'abri sur le quai, à l'encre indélébile. Des injures et insanités, des invitations au sexe et à la drogue, les numéros de téléphone de celles et ceux que les auteurs voudraient savoir harcelés par un pervers. Parfois, le texte est même une phrase. Parfois, la phrase est chargée de sens, encore faut-il comprendre. Car l'auteur, avec ou sans capuche, ne sera jamais interviewé.

Graffiti2.JPG

 

 

23:45 Publié dans railleries | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sncb, gare, graffiti, tag, graffeur