Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/03/2011

Le campanile de Trooz

[campanile, n.m. 1. Clocher d'église isolé du corps du bâtiment, à la manière italienne. 2. Petit clocher à jour, sur le faîte d'un bâtiment.]


Trooz2.JPG

Trooz1.JPGJe suis parti à Géronstère un jour il y a deux étés. C'était une longue promenade en train et à pied dans les villages du coin dont, je vous ai ramené, il y a quelques mois, une carte postale de Theux. Alors que le train s'envolait vers Pepinster, au départ, j'ai dû tomber dans un semi-coma, une catatonie du moins. J'ai cru voir le campanile de Trooz. Je vous jure: j'ai cru le voir de mes propres yeux! C'était en août 2009.

Je suis donc parti à Trooz un jour, il y a cinq semaines. C'était une longue promenade en train pour trois heures sur place. Mais je voulais voir le campanile de Trooz. Le choc fut, évidemment, immense. Pas de campanile! Pourtant, j'ai bien cherché. A l'oeil nu, à travers l'objectif, au toucher. J'ai même sondé le sol à la recherche de gravats, palpé l'herbe gelée, gratté entre les brins. Rien.

Trooz4.JPG
Secoué, je me suis perdu dans les rues de Trooz, sans jamais sembler quitter Forêt. La Vesdre était sale; les seuls passants étaient flanqués de chiens. Jamais loin des rails, j'ai vu défiler les trains, surtout des automotrices et même un ICE. Je dois bien avouer que j'ai cherché le campanile jusque dans l'eau. N'en pouvant plus, j'ai rebroussé chemin et suis retourné en gare.

Trooz3.JPGLà, j'ai accompli mon devoir. Entendez que j'ai photographié les quais, le tunnel et même le vieil étang de jardin des chefs de gare d'antan. J'ai surtout photographié la gare, cet "appareil polygonal de moellons de pierre grise", un édifice "de style pittoresque" (1). J'ai varié les distances, les angles, les hauteurs. Rien n'y a fait. En plein hiver, j'y aurais vu plus de campanules que de campaniles.

Dans le train du retour, j'ai relu des notes: "... moellons de pierre grise... [avec] tourelle à campanile...". Ca y est, on y est. Il y avait bien jadis un campanile à Trooz! Le soir, j'ai ouvert des livres et usé du clavier. Je n'ai pas trouvé l'histoire de sa disparition, mais je sais maintenant que c'était il y a longtemps. Etais-je donc si nase en partant à Géronstère, en passant par Trooz, un jour d'été il y a deux ans?

Trooz5.JPG
(1) DE BOT, Hugo, Architecture des gares en Belgique: Tome I 1835-1914, Turnhout: Brepols, 2002, p. 53.

[ILLUSTRATIONS: Toutes les photos ont été prises le 31 janvier 2011. Elles évoquent toutes la gare de Trooz privée depuis trop longtemps de son campanile. Pourtant, il exista bien jadis.]